Histoire de la société ou l’histoire d’une famille…

histoire de la societeVous parler des Nougats Diane de Poytiers, c’est vous parler de l’histoired’une famille d’artisan nougatier depuis trois générations.

Charlotte et Antonin les fondateurs en 1920 étaient fervents d’histoire.

Diane de Poytiers fût Duchesse du Dauphinois. Une rue ainsi qu’une maison 16e siècle portent encore à ce jour son nom dans le centre-ville de Montélimar.

Ainsi naquit l’idée de déposer comme marque le nom de la Duchesse pensant qu’elle serait une belle ambassadrice pour leur
future fabrique de nougat.

Aujourd’hui Frédéric Chambonniere, troisième génération, a repris l’entreprise familiale.

Avec le temps il s’est entouré d’une équipe de douze personnes qui lui permet de produire chaque année 75 tonnes de nougat.
Sa devise est de privilégier l’utilisation de produits locaux et authentiques comme le miel et les amandes afin de mieux
contrôler la qualité des matières premières.


La fabrication du nougat

histoire nougatNougat origine francePour fabriquer le nougat, il faut dans un premier temps cuire le miel et le glucose dans un chaudron en cuivre chauffé au bain marie.
Dans un autre poêlon également en cuivre, le sucre est doré selon la température désirée. Ainsi on obtiendra un nougat tendre ou dur.

Les blancs sont montés en neige puis incorporés au miel.

Ce sont ces derniers qui donneront à la pâte sa légèreté ainsi que sa couleur.

Le sucre chaud est ajouté au mélange ainsi que les amandes torréfiées à coeur.

Les pistaches et la vanille terminent la fabrication du processus. L’après-midi est réservée au sciage, pliage, emballage des papillotes, dominos, barres etc.

magasin